10-Vins : un bon cru nantais avec Justine Fontaine

10-Vins : un bon cru nantais avec Justine Fontaine

La startup 10-Vins est une des plus belles réussites nantaises. Elle propose une nouvelle expérience de dégustation du vin grâce à sa machine « D-Vine ». Cette innovation Made in France met à température et aère votre vin en 45 secondes, montre en main.

Curieux d’en savoir plus, nous sommes parties à la rencontre de Justine Fontaine, en poste chez 10-Vins.

1) Bonjour Justine, qui es-tu et quel est ton rôle chez 10-vins ?

Justine Fontaine - 10VinsSalut Victor ! Alors, commençons par la première question. Je suis une étudiante en alternance, ayant quitté sa chère Normandie natale (je m’étais jurée de le placer dans l’interview, bingo) pour venir faire ses études à Nantes en 2012. Pour 10-vins, je suis donc assistance de communication. Je m’occupe tout particulièrement de l’événementiel, et des relations presse.

2) D’ailleurs, à qui s’adresse 10-vins et comment qualifierais-tu votre machine D-Vine ? 

Aujourd’hui, 10-vins s’adresse à la fois au grand public, mais aussi aux professionnels. Il est vrai que la D-Vine a tout à fait sa place dans le salon des clients B2C, qui veulent s’offrir un moment détente autour d’un verre de vin servi facilement, sans contraintes. Mais également chez les professionnels qui peuvent rencontrer certaines problématiques auxquelles la D-Vine peut répondre.


3) Le marché du B2B est donc un marché qui vous intéresse ?

Tout à fait, et nous travaillons déjà sur ce segment, car c’est un marché plus accessible par certains égards. La D-Vine est un objet qui dévoile tous ses atouts lorsqu’elle est testée, et suscite un vif intérêt en animation.

Nous avons commencé par recevoir quelques demandes par-ci par-là au niveau de l’hôtellerie, et c’est là que l’on s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire. Nous sommes donc penchés sur le sujet avec nos commerciaux, et actuellement, nous avons équipé 25 Hôtels étoilés en France et à l’étranger. (Ex : Nolinski à Paris)

L’avantage de la D-Vine pour le B2B, c’est qu’elle permet d’augmenter à + de 30 % le chiffre d’affaires du bar d’un hôtel, et de répondre à leurs problématiques. Souvent, les hôtels ont de la difficulté à gérer leur stock de bouteilles car les clients souhaitent consommer au verre. Ou alors, ils n’ont tout simplement pas de temps ou pas de personnel à consacrer pour proposer une offre de vin qualitative.

Nous continuons de développer ce marché en ce moment car il est très porteur pour nous.

Machine D-Vine - 10vins4) Avez-vous des concurrents et comment réussissez-vous à vous remettre en question afin d’évoluer au fil des mois ?

La question de la concurrence est vaste, car la carafe, ou bien le tire-bouchon, peuvent rentrer dans ce champ ! Cependant, 10-Vins est le seul à proposer une expérience intégrée sur 3 domaines : le vin au verre, les conditions de service parfaite, l’histoire du vin et sa dégustation le tout en 1 minute et de manière très simple.

En ce qui concerne la remise en question afin d’évoluer, nous faisons toutes les semaines des points équipe, qui nous permettent de se tenir au courant de tout ce que font les autres, et de l’évolution de leurs missions. C’est très enrichissant, et ça permet de trouver ensemble des solutions lorsque l’on bloque un peu, ou alors de soulever des points auxquels on n’aurait pas forcément pensé. On est une équipe très collaborative, et chaque projet est le fruit de la réflexion de plusieurs membres de l’équipe 10-Vins, même si ça ne concerne pas forcément leur mission de base.

On mise beaucoup sur la collaboration !

5) Vous avez participez à de nombreuses événements & compétitions pour start-up. Où avez-vous eu le plus de retours positifs ?

Bien sûr, au CES de Las Vegas, où nous avons eu 2 prix et une visibilité internationale, mais aussi au concours Lépine ou à Vivatech en France – et très bientôt… à Londres ! 🙂

6) En 2016, vous leviez 1,5 M€. Quels sont vos projets pour le futur ?

Nous allons développer l’offre B2B, et l’ouverture des marchés internationaux, qui font partie des principaux projets futurs. Alexandre, qui est un des business developers de 10-Vins, vient de poser ses valises à Londres le mois dernier, et nous allons lancer ce marché en commençant par le B2B.

Objectif : la D-Vine à Buckingham Palace ! 😉

Catégories de l’article : L'histoire des p'tits LU,
D’autres articles sur le blog parlent de : Grandes entreprises, Startup, Web Worker,