5 profils de coworkers atypiques !

5 profils de coworkers atypiques !

Travailler dans un espace de coworking vous amènera forcément à faire de belles rencontres avec d’autres coworkers ayant des profils variés et parfois même originaux.

Malgré tout, au fil du temps, vous aurez tendance à retrouver fréquemment les mêmes profils de coworkers. Pour s’amuser un peu, voici les cinq profils atypiques de cowokers que vous allez aimer ou détester !

Le coworker bruyant (mais on l’aime quand même)

Après 2 semaines passées à côté de Marc, notre coworker bruyant, vous connaissez par cœur ses méthodes en négociation et le nom de tous les enfants de ses clients. Et ce n’est pas parce que Marc est particulièrement loquace sur son travail, mais tout simplement parce qu’il a tendance à parler fort. Voire très fort. Voire trop fort.

Coworker bruyant

Marc est un commercial, et par conséquent il passe tout son temps au téléphone. Malheureusement, ce que Marc semble avoir oublié, c’est que l’espace de coworking est avant tout un espace de travail partagé, et qu’il faut donc savoir rester relativement discret quand on travaille en coworking.

Le coworker occupé

C’est simple, vous ne connaissez même pas son prénom, car il n’a jamais eu le temps de se présenter. Il n’a d’ailleurs jamais le temps pour quoi que ce soit. Besoin d’aide pour un projet, ou simplement envie de partager un café ?

Oubliez-le, il est o-c-c-u-p-é !

Et attention, si vous arrivez à le mobiliser sur un projet, il faudra vous rendre disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 car tout ce qu’entreprend le coworker occupé est forcément primordial, voire vital, et toutes les autres tâches peuvent donc attendre.

Enfin, si vous avez vraiment besoin de lui parler, préparez-vous à prévoir une armada de mails à lui envoyer avant qu’il ne vous réponde.

Le coworker (trop) parfait

Julie est parfaite. Elle est jeune, a un business qui roule tout seule, des clients qui l’appellent, se déplace en vélo, ne dérange jamais personne, est drôle, et est toujours prête à donner un coup de main. Oui, Julie est parfaite, mais c’est justement le problème.

Coworker parfait

Parce que de votre côté, vous avez du mal à boucler les fins de mois, il faut que vous fassiez la chasse aux clients, on vous reproche d’être trop bruyant, personne ne veut participer à vos activités, et vous n’avez jamais le temps de rien.

Donc Julie a beau être super parfaite, elle vous agace un peu quand même !

Le coworker extra-social

Pas une journée ne passe sans que Sylvie ne propose un événement. Que ce soit un apéro, un petit-déjeuner, ou une compétition de ping pong, Sylvie est toujours partante pour tout et ne comprend pas que certains préfèrent parfois rentrer chez eux ou passer du temps avec leur famille ou leurs amis.

Le coworker extra-social semble n’avoir aucune vie en dehors de celle de l’espace, et certains diront même qu’elle ne rentre jamais chez elle, préférant dormir dans la salle de sieste. Une façon très particulière de régler le problème vie privée / vie pro.

Le coworker indispensable

Jérôme est un coworker discret : on ne l’entend jamais, on ne le voit jamais, et pourtant il est là, devant son écran, écouteurs sur les oreilles et tasses de café sur le bureau. Il a beau être discret, tout le monde connaît Jérôme. Pourquoi ? Parce qu’il est un génie, un magicien de la technologie, qui peut tout faire et qui ne recule jamais devant un coworker dans la détresse.

Coworker indispensable

Un problème d’imprimante ? Jérôme la répare en 2 secondes. Votre ordinateur vient de vous lâcher ? Jérôme le réanime en 15 minutes. Et le meilleur avec Jérôme, c’est qu’il ne vous reprochera jamais de lui demander de l’aide. Attention toutefois à ne pas abuser de sa gentillesse.

Ces cinq profils ne sont pas les seuls à rencontrer dans un espace de coworking (et fort heureusement). La vie est faite de rencontres et un lieu de travail collaboratif comme celui du 144 pourraient bien vous aider à trouver votre futur partenaire ou un allié de choc dans vos futurs projets.

Venez, coworkez, matchez et revenez quand vous voulez !

Catégories de l’article : Travail collaboratif,
D’autres articles sur le blog parlent de : Auto-entrepreneur, Coworking, Freelance / indépendant,