Les grandes tendances de l’entreprise en 2017

Les grandes tendances de l’entreprise en 2017

Une étude vient d’être publiée par Sodexo, spécialiste mondial des services de qualité de vie. Elle met notamment en lumière dix grandes tendances du monde du travail. Parmi celles-ci : une nouvelle génération de travailleurs qui bouscule les règles de l’entreprise, une frontière entre vie privée et vie professionnelle qui s’estompe, des robots qui deviennent de véritables collègues de travail, mais aussi des lieux dédiés au travail en pleine mutation, davantage centrés sur les besoins des employés.

De l’art de provoquer les échanges entre les collaborateurs

Lorsque des employés travaillent en « silo », ils sont contraints d’interagir quotidiennement avec les mêmes personnes. Ils développent alors une pensée de groupe qui a tendance à freiner leur créativité. Tel est l’un des premiers constats mis en lumière dans l’étude de Sodexo.

Face à ce phénomène qui limite l’émergence des nouvelles idées, les entreprises, tout du moins celles qui sont conscientes du gâchis que représente ce frein à l’innovation, élaborent des stratégies adaptées et de nouveaux espaces afin de sortir leurs employés de leur cloisonnement.

Échanges entre collaborateurs

Place aux échanges entre collaborateurs

On apprend par exemple que Facebook mène une politique de rotation de ses équipes entre ses différents services. Dans la même optique, le géant californien conçoit des espaces qui, par leur aménagement spécifique, poussent les collaborateurs à interagir entre eux, faisant barrage aux attitudes défensives et au repli sur soi adoptés par certains.

L’étude prend également comme exemple le projet français thecamp. Prévu pour automne 2017, il est présenté comme un écosystème dont l’objectif est de rassembler des dirigeants des domaines privés et publics, des étudiants, des entrepreneurs, des enfants et des artistes souhaitant créer un monde plus durable et une société plus humaine.

Comme on le voit, la possibilité de voir émerger de nouvelles idées semble en grande partie liée aux interactions entre des personnes dont les profils et les sensibilités diffèrent, que ces interactions prennent place au sein de l’entreprise ou dans des tiers-lieux.

Une expérience du lieu de travail plus humaine

Cette étude nous confirme donc une tendance forte : le lieu dédié au travail vit une mutation sans précédent. Dans ce mouvement qui connaît une forte accélération depuis plusieurs années, le co-working et ses espaces pluriels, modulables et accessibles aux travailleurs nomades apparait alors comme une évidence.

À ce propos, l’étude publiée par Sodexo consacre également un chapitre complet à l’espace de travail. On y apprend notamment que les entreprises prennent de plus en plus en considération les besoins de leurs collaborateurs, pleinement conscientes de l’intérêt stratégique que représente cet investissement.

Il y a donc nécessité de « penser » la gestion de l’espace et de son aménagement afin d’offrir une véritable « expérience du lieu de travail » aux collaborateurs. Un aménagement davantage centré sur l’humain, souvent en totale rupture avec les codes traditionnels, qui passe aussi par l’introduction de nouvelles technologies, de structures organisationnelles et de méthodes de travail innovantes. L’objectif ultime étant d’améliorer la satisfaction, la productivité et la qualité de vie des employés.

Mais surtout, on apprend que cette culture du bien-être, bien loin d’être circonscrite au seul espace de l’entreprise, est une approche éminemment holistique pouvant également avoir des répercussions positives sur la société dans son ensemble.

Catégories de l’article : Travail collaboratif,
D’autres articles sur le blog parlent de : Coworking, Grandes entreprises,