Le coworking à l’échelle mondiale

Le coworking à l’échelle mondiale

Le coworking commence doucement à se faire une place dans les habitudes de consommation des professionnels. En rupture avec les codes conventionnels, ce type d’espace est fortement apprécié des entrepreneurs et des grandes entreprises.

Le coworking est fédérateur de communauté et les entreprises en création l’ont bien compris. Celles-ci profitent d’un espace dynamique et créatif tout en bénéficiant d’un premier réseau de contacts.

Beaucoup s’accordent à dire que le coworking est en train de marquer son époque et les choses ne font que commencer en France et dans le monde entier !

La genèse du coworking

Le coworking n’en est cependant pas à ses débuts. Sa rapide expansion après sa création est un témoin de son impact au niveau mondial. Certains disent que son origine remonte à la fin des années 1990, à Berlin, où le premier espace de travail partagé a été ouvert à titre expérimental… Son succès a intéressé d’autres professionnels, ce qui a causé son export vers les Etats-Unis et ses premiers développements.

Ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard, en 2005, à San Francisco que le premier espace de coworking officiel a ouvert ses portes, par l’intermédiaire d’un certain Brad Neuberg. Ce qui n’était encore qu’un concept a plu à un nombre croissant de professionnels et d’entreprises. Par la suite, de nouveaux espaces ont vu le jour… Le coworking était né.

Le principe du coworking en soi est simple : créer une atmosphère de travail dynamique, conviviale et de partage, encourageant à la communication et fédérant une communauté de travailleurs, dans le but d’étendre leur réseau et d’échanger. Tout cela dans un espace équipé, où l’ensemble des ressources serait mis en commun, dans le but de partager les coûts et bénéficier des meilleurs équipements possible.

Pour l’anecdote, et justifier un peu plus le statut de pionnier de la France dans l’entrepreneuriat et l’innovation : Paris est la 3ème ville mondiale en termes de coworking. Dernier témoin de son dynamisme, l’implantation du géant américain Wework en plein coeur de Paris.

Quelques statistiques sur le coworking à travers le monde

Selon une étude de Deskmag, magazine officiel du coworking de 2017, (également relayée sur le site TBCRM), on assiste à une véritable démocratisation du coworking et une explosion du nombre d’espaces ouverts (multipliée par 12 en 6 ans…), le nombre culminant aujourd’hui à presque 13800. On en comptait 2000 de moins l’année dernière.

évolution coworking monde

© Tbcrm.fr – évolution des espaces de coworking dans le monde

En plus de nombre d’espaces en expansion, le nombre d’adhérents dans le monde est également en pleine croissance. En 2017, on passera ainsi de 835 000 à presque 1,2 millions d’utilisateurs. Même si la croissance s’avère moins forte que les années précédentes, elle se poursuit néanmoins (+22% d’espaces, +41% d’utilisateurs par rapport à 2017).

Cependant plus que de simples espaces de travail mutualisés, 79% des sondés de l’étude Deskmag décrivent l’espace de coworking comme étant « bien plus qu’un partage d’espace ».

On peut justifier cela par le simple fait que pour plaire aux besoins de tous, un espace de coworking doit se démarquer d’un autre, notamment par une offre de services additionnels.

Les sondés apprécient ainsi l’espace de coworking comme étant un lieu d’événements (74%), un espace de bureaux partagés (61%), un centre d’affaires (33%), un incubateur (29%)…

étude coworking

© Deskmag – Le coworking : plus que de simples espaces de travail mutualisés

Parmi les autres réponses de l’enquête, on relève :

  • que les coworkers décrivent leur lieu de travail comme un espace tendance et moderne (≈30%), où “l’on peut s’habiller décontracté” (80%),
  • que 71% des coworkers ont déjà collaboré avec d’autres membres de leur espace,
  • 34% des coworkers sondés ont trouvé leur espace de travail via le bouche-à-oreille…
  • que les réseaux sociaux sont un incontournable pour fédérer une communauté (80%)…

Malgré tout, le futur du coworking s’annonce houleux et les espaces se retrouvent déjà dans l’obligation de se réinventer pour attirer davantage de coworkers. En effet, l’émergence de la concurrence et des dérivés du coworking comme le corpoworking ou le cohoming ne facilitent pas le business des acteurs de coworking.

Pour contrer ces nouveaux acteurs, les espaces de coworking peuvent faire appel à des plateformes comme Hub-Grade qui référencent des offres de bureaux et des postes en espaces de coworking. Une solution souple et efficace pour remplir ses espaces et se faire un nom auprès de sa cible !

Au 144, nous misons également sur les événements, la décoration, la bonne ambiance et sur l’humain ! Si vous êtes de passage à Nantes, Marion vous fera visiter nos locaux. Venez, coworkez et revenez quand vous voulez !

Catégories de l’article : Travail collaboratif,
D’autres articles sur le blog parlent de : Bureau partagé, Centre d'affaires, Coworking,