Coworking : un nouvel espace pour vos salariés !

Coworking : un nouvel espace pour vos salariés !

Fort de ses 400 espaces répartis à travers toute la France, le coworking est devenu en quelques années seulement un espace de travail alternatif prisé par les startupeurs et les travailleurs indépendants. Un engouement qui s’étend désormais aux grandes entreprises ! Et si vous rejoigniez le mouvement ?

Le coworking et l’entreprise : une relation gagnante

C’est un fait : le coworking n’est désormais plus réservé aux start-ups et aux travailleurs indépendants en mal de contacts sociaux. En parcourant ces nouveaux espaces de travail dont le nombre ne cesse d’augmenter dans toutes les grandes métropoles, il n’est pas rare de croiser une équipe ayant fait le choix de déserter les locaux de son entreprise pour investir un bureau partagé.

C’est le cas par exemple de grands groupes comme Loréal ou Bouygues qui désormais n’hésitent plus à envoyer leurs troupes faire le plein de créativité dans ces environnements inspirants.

Il faut dire que le concept du coworking a de quoi convaincre plus d’un dirigeant d’entreprise soucieux de faire fructifier son activité. Les études l’ont d’ailleurs prouvé : le coworking permet aux salariés de gagner en efficacité, en bien-être et en productivité. D’un point de vue plus général, la cohésion et l’esprit d’équipe s’en trouvent par ailleurs renforcés.

Une transition pas forcément si simple…

L’entreprise qui choisit d’emprunter cette voie alternative doit toutefois faire en sorte de ne pas l’imposer à ses collaborateurs. En effet, si cette nouvelle forme de travail attire un nombre croissant de salariés, il faut cependant garder à l’esprit qu’elle suscite également des craintes chez celles et ceux qui ont toujours travaillé dans un environnement classique. Pour convaincre les plus réticents ne serait-ce qu’à essayer l’espace de coworking, l’entreprise doit donc entreprendre un véritable effort de pédagogie envers ses équipes.

Elle doit par ailleurs privilégier des espaces de coworking permettant aux salariés de se focaliser sur leurs tâches. Il est donc essentiel d’éviter les environnements exclusivement constitués d’open space ou tout simplement trop bruyants. En effet, l’objectif n’est pas que le salarié quitte un bureau classique dans lequel il se sent peut-être déjà très à l’aise pour un espace de coworking où il éprouvera surtout de l’inconfort et de l’agacement.

De son côté, l’entreprise, et plus particulièrement les managers doivent également consentir à faire quelques concessions, notamment en lâchant un peu de leste sur les horaires, l’organisation, les process… Bref, en accordant davantage d’autonomie et de confiance aux salariés en coworking.

Créer son propre espace : le corpoworking

L’entreprise qui souhaite préserver au maximum la confidentialité de ses données peut également se tourner vers le corpoworking. Coworking à la sauce « corporate », ces espaces sont modelés par les entreprises elles-mêmes, en cohérence avec leur vision. Ces dernières peuvent ainsi en faire directement bénéficier leurs salariés, mais aussi dans certains cas des freelances et d’autres sociétés.

Orange : Villa Bonne Nouvelle

Connaissez-vous la Villa Bonne Nouvelle ?

Le principal inconvénient de cette solution par rapport au coworking classique, outre le fait qu’elle nécessite un investissement conséquent, est que les interactions se limitent aux salariés de l’entreprise. À moins bien sûr d’ouvrir l’espace aux freelances et autres sociétés, comme le fait par exemple Orange dans sa Villa Bonne Nouvelle !

Allez plus loin :

Catégories de l’article : Travail collaboratif,
D’autres articles sur le blog parlent de : Coworking, Grandes entreprises, TPE / PME,