Le coworking séduit les grandes entreprises

Le coworking séduit les grandes entreprises

Groupon, BlablaCar, Vodafone, Google, Coca-Cola… certaines grosses entreprises sont devenues des adeptes des espaces de coworking et n’hésitent plus à y envoyer leurs équipes chargées du développement commercial, de la R & D ou de l’innovation. Paradoxal pour des entreprises qui pèsent parfois plusieurs milliards de dollars ?

Bien au contraire ! Ces poids lourds de l’industrie, constamment à la recherche de nouvelles manières d’innover, ont parfaitement saisi l’opportunité que représentait le coworking pour leur développement.

Pourquoi les grandes entreprises se mettent-elles au coworking ?

La grosse décennie qui nous sépare désormais de la naissance du coworking a largement démontré les effets bénéfiques de cette nouvelle forme d’organisation du travail. Lorsque l’on interroge les coworkers qui ont connu le travail à domicile ou le travail en entreprise avant de travailler en bureau partagé, la plupart s’entendent sur le fait que le coworking est à l’origine de gains de productivité et de créativité.

Il n’y a donc rien d’étonnant au fait que les grandes entreprises telles que BlablaCar ou Groupon, qui ont par ailleurs construit une partie de leur stratégie sur les notions de partage et de mutualisation, se soient finalement emparées du phénomène.

En plongeant leurs équipes responsables de l’innovation ou de la R & D (Recherche et Développement) dans le bain bouillonnant du coworking, elles s’assurent de leur fournir un lieu en rupture avec l’entreprise, un environnement stimulant pour leur créativité.

Pour tout dire, même l’éminent Ministère de la Culture s’y s’est essayé en 2014 dans le cadre de l’opération Silicon Valois, espace de coworking expérimental et éphémère qui est resté ouvert pendant 2 semaines.

Le corpoworking : le coworking réinventé par l’entreprise

Si la plupart des entreprises qui ont été séduites par le coworking choisissent de détacher leurs meilleures équipes dans des espaces déjà existants, d’autres, comme la compagnie Coca-Cola, Orange ou l’entreprise de conseil Accenture, préfèrent créer leurs propres espaces.

Orange : l'espace de coworking Villa Bonne-Nouvelle

L’espace de coworking « Villa Bonne-Nouvelle » (Source : Orange-business.com)

Ce phénomène porte même un nom : le corpoworking ! Son objectif principal : inciter les travailleurs en télétravail à reléguer leur domicile pour un espace plus approprié et permettre aux équipes triées sur le volet de changer d’environnement le temps d’un projet ou, tout simplement, pour refaire le plein d’inspiration.

Cependant, ces espaces ne sont pas nécessairement la chasse gardée des grandes entreprises. De temps en temps, il leur arrive en effet d’accueillir des start-ups, des événements ou des expositions éphémères. Après tout, quoi de plus normal pour des environnements à vocation collaborative ?

Catégories de l’article : Travail collaboratif,
D’autres articles sur le blog parlent de : Centre d'affaires, Coworking, Grandes entreprises,