Que cache un espace de coworking gratuit ?

Que cache un espace de coworking gratuit ?

Ils sont rares, voire très rares, mais ils existent. Comment fonctionnent les espaces de coworking gratuits ? Qu’est-ce que cela cache et pourquoi il vaut peut-être mieux les éviter ? Le 144 tente de répondre à cette question délicate.

La gratuité pose un problème de base : comment l’espace survit si les services qu’il propose sont gratuits ? Comment subvient-il à ses dépenses, aux charges inhérentes aux locaux ? Sans même parler du loyer, qui paye le café et le forfait internet ? qui s’occupe de l’entretien du matériel et du ménage ? La question du business modèle se pose très clairement. Et la gratuité de certains espaces de coworking n’est en général qu’une illusion.

Profitez de nos 8 conseils pour choisir un bel espace de coworking, payant, mais qui correspondra forcément à vos besoins du moment.

Les cowork-cafés

La plupart des espaces de coworking qui se revendiquent gratuits sont en fait des cafés ou des restaurants. Ils n’ont de gratuit que le nom, puisqu’il faut consommer. Si vous ne voulez pas vous faire regarder de travers, vous allez devoir enchaîner les cafés pour justifier votre présence prolongée. À la fin d’une dure journée de labeur, l’addition peut s’avérer salée ! En plus, si vous faites déjà de l’hypertension, vous devriez y aller mollo…

Certains cowork-cafés, mieux organisés, proposent des forfaits : pour trois ou quatre euros de l’heure, vous pouvez profiter d’une table et d’internet, et vous aurez droit à votre boisson en prime. Un bon système, mais on est loin de la gratuité annoncée. Les tarifs avoisinent à la fin de la journée ceux d’un espace de coworking classique, et les conditions sont en général moins favorables à une bonne productivité, avec une connexion capricieuse ou une ambiance bruyante. Enfin, vous n’aurez dans ce type d’établissements que le service minimum. Oubliez les activités de groupe, les formations, les événements, ou tout autre service disponibles dans la plupart des vrais espaces de coworking.

Attention aux arnaques

Vous savez ce qu’on dit : « quand c’est gratuit, c’est vous le produit ». Il est bon d’écouter la sagesse populaire pour se préserver de quelques arnaques. Si vous tombez sur un espace de coworking entièrement gratuit, alors cherchez l’erreur… Gratuité rime difficilement avec indépendance. Pour qui travaillez-vous sans le savoir ?

Parfois, l’arnaque est moins subtile. Nous avons trouvé des espaces de coworking gratuits contre un échange de service : « Profitez de notre espace de coworking et participez à notre site internet / aidez-nous pour la communication, participez au community management, etc ». Pire qu’un stage, vous risquez de vous retrouver à temps plein, avec certes des locaux gratuits, mais plus du tout de temps pour vos véritables projets professionnels.

Les aides à l’insertion

Ne soyons pas mauvaises langues : il existe bel et bien des espaces de coworking gratuits qui ne sont pas des arnaques. Il s’agit de lieux réservés aux demandeurs d’emploi et/ou aux jeunes en difficultés, afin de faciliter leur insertion professionnelle. Malheureusement ou heureusement, ce n’est pas votre cas. Laissez ces opportunités à ceux qui en ont vraiment besoin !

En conclusion, oui, vous trouverez probablement des espaces de travail moins chers, voire gratuits, mais le confort en prendra un coup. Et, faut-il se le dire ? Lorsqu’on décide de travailler ailleurs que chez soi, c’est avant tout dans le but de jouir d’un lieu agréable et stimulant. La plupart des espaces de coworking sérieux font très attention au design et à l’ambiance de leurs locaux, tout en proposant des outils fiables et des services de qualités. Un espace de coworking ce n’est pas juste un bureau et un accès internet. Cela vous pouvez l’avoir gratuitement en cherchant bien, mais tout le reste, non …

Catégories de l’article : Travail collaboratif,
D’autres articles sur le blog parlent de : Bureau partagé, Centre d'affaires, Coworking,